Accueil Business Pourquoi avoir un business plan pour son projet d’entreprise ?

Pourquoi avoir un business plan pour son projet d’entreprise ?

Pourquoi avoir un business plan pour son projet d’entreprise ?

Dans le processus de création et de développement d’une entreprise, certaines étapes sont indispensables. En effet, l’entrepreneur est appelé à faire preuve d’organisation et de professionnalisme. Pour ce faire il doit avoir une vision objective de son projet. C’est ainsi que le business plan est indispensable pour la réussite d’une entreprise. C’est la feuille de route de l’entrepreneur et de son équipe. Elle est utilisée à de nombreuses fins. 

Structurer le projet et aider à la décision  

Le business plan ou plan d’affaires est un document officiel qui résume les étapes et les moyens qu’il faut pour mener un projet à terme. Vous pouvez visiter la page pour en savoir plus sur le concept. Le plan d’affaires permet à l’entrepreneur d’organiser son projet et de prendre des décisions objectives. Cela lui permet d’éviter de faire des investissements stériles et non viables. Lorsqu’il est bien établi, le business plan peut conduire l’entrepreneur à réadapter son projet ou tout simplement l’abandonner. 

A voir aussi : Pourquoi faire rédiger les procès-verbaux d'assemblée générale par un professionnel?

Communiquer auprès des partenaires. 

Le fonctionnement de l’entreprise ne se repose pas uniquement sur l’entrepreneur mais également sur ses partenaires et collaborateurs. Ainsi, la communication au sein de sa structure est primordiale. C’est elle qui permet la libre circulation de l’information entre les membres de l’entreprise. C’est l’une des raisons pour lesquelles il est recommandé de faire le plan d’affaires en plusieurs exemplaires. Chacun pourra ainsi s’imprégner des objectifs de l’entreprise et mettre en œuvre les moyens qu’il faut pour l’atteindre. C’est aussi le meilleur moyen pour réussir à faire des levées de fonds pour l’entreprise. 

Obtenir des financements et des investisseurs

L’obtention des financements et la recherche d’investisseurs sont des éléments majeurs dans la création d’un projet d’entreprise. Le business plan est le document qui permettra à l’entrepreneur de convaincre les investisseurs ou les banques pour obtenir un financement. Il doit être clair, précis et complet pour que le porteur de projet puisse présenter les différentes étapes du développement futur de son entreprise.

A lire également : Renforcer l’esprit d’équipe en entreprise !

La première partie du plan financier doit contenir une estimation réaliste des besoins financiers en fonction des différents projets envisagés par l’entreprise. Les fonds nécessaires devront être justifiés par le chiffre d’affaires prévu ainsi que par les marges attendues sur chaque vente effectuée. Cela permettra aux potentiels investisseurs ou actionnaires de comprendre comment leur argent sera utilisé et quelles seront leurs perspectives de retour sur investissement.

Dans cette optique, il faut étudier les concurrents déjà établis afin de pouvoir proposer une offre différenciante avec un positionnement stratégique pertinent. Cette analyse fera partie intégrante du business model présenté dans le plan financier.

Il ne faut pas négliger la mise en place d’un tableau prévisionnel détaillant, mois après mois pendant au moins trois ans, l’état des dépenses nécessaires à la création puis au développement durable de sa société ainsi que celui relatif aux rentrées espérées.

Pour résumer, avoir un business plan solide peut faire toute la différence lorsque vient le temps d’obtenir des financements ou lors de la recherche d’investisseurs potentiels. C’est un document qui doit être travaillé avec soin et qui peut prendre du temps à mettre en place, mais les bénéfices pour l’entreprise sont inestimables.

Évaluer la viabilité et la rentabilité du projet

Une fois que les besoins financiers et l’offre différenciante sont bien définis, il faut élaborer le business plan.

Une étude de marché approfondie doit être menée pour identifier les tendances actuelles et futures ainsi que la demande potentielle pour le produit ou le service proposé par l’entreprise. Cette étude permettra aussi d’évaluer la concurrence en place, ses forces et faiblesses.

Une analyse des faisabilités technique et commerciale doit être effectuée afin de vérifier si le projet peut réellement être mis en œuvre avec succès tout en générant un chiffre d’affaires suffisant pour assurer son développement pérenne.

Pour évaluer la rentabilité du projet sur le long terme, il faut tenir compte des coûts fixes (loyers, salaires…) mais aussi des coûts variables liés à chaque vente (matières premières). Il faut prévoir les investissements nécessaires au démarrage mais aussi à moyen-long terme : achat d’un nouvel équipement ou recrutement supplémentaire, par exemple.

Lorsque toutes ces données ont été collectées et analysées dans leur ensemble grâce à un travail rigoureux sur le business plan, il est alors possible de se faire une idée réaliste quant aux perspectives économiques du projet : sera-t-il rentable ? Y aura-t-il assez de liquidités disponibles au sein de l’entreprise pour assurer sa pérennité ?

Il faut préciser que le business plan doit être un document évolutif. L’entrepreneur est appelé à actualiser régulièrement les données présentées afin de s’assurer du suivi des objectifs fixés et pouvoir les réviser si nécessaire.

ARTICLES LIÉS